Bonsai

Bonsaï Ficus

Bonsaï Ficus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ficus bonsai, apprécié et connu


Le bonsaï Ficus peut être considéré comme l'un des bonsaï d'intérieur par excellence. C'est une plante capable de végéter sans problème dans des environnements sans éclairage excessif, aux mêmes endroits où la plupart des autres plantes ne pourraient pas survivre; en outre, pour demander des traitements simples et peu nombreux pour survivre et grandir, il est donc également recommandé aux amateurs de bonsaï moins expérimentés. Dans la nature, il existe des milliers de variétés de ficus, des repens grimpant à la plus commune, mais la plus appropriée et la plus répandue pour la technique du bonsaï se trouve dans le ficus retusa. Il s'agit d'une espèce au tronc sinueux et robuste, caractérisé par une écorce assez légère parfois enrichie de taches horizontales blanches. La base du tronc chez les spécimens adultes est riche en racines très tordues, avec un aspect esthétique particulier; mais pour mieux distinguer encore les ficus bonsai, ce sont les racines aériennes, qui atteignent le sol à partir des branches, et en pratique elles apparaissent comme des troncs secondaires. Quant aux feuilles, elles ont une couleur verte intense et sont pointues; les fruits, par contre, sont de petites figues jaunâtres, mais elles n'apparaissent pas toujours.

Exposition au printemps et en été



Pendant les mois de printemps, avec des températures supérieures à dix degrés, la plante doit être gardée en plein soleil à l'extérieur, afin que, recevant un éclairage adéquat, elle puisse végéter vigoureusement, produisant de petites feuilles et des branches robustes la vie en général à une végétation uniforme et compacte. Même en été, le ficus n'a aucun problème à rester au soleil (contrairement à ce qui se passe avec la plupart des autres bonsaïs) tant que le pot est correctement protégé des rayons directs: de cette façon, en fait, il évite le système racinaire surchauffe. Alternativement, la plante peut être amenée dans la maison et placée dans un endroit bien éclairé, éventuellement devant une fenêtre. Attention toutefois aux fenêtres exposées au soleil qui doivent être recouvertes d'un rideau pour éviter que la lentille ne brûle les feuilles. Alors qu'en automne, le ficus vit sans problème à l'extérieur et à la maison, indifféremment, lorsque les températures descendent en dessous de dix degrés, un abri à la maison est obligatoire. La bonne humidité peut être obtenue avec du gravier humide placé dans la soucoupe, à la fois pendant les mois chauds d'été et en hiver, lorsque l'air est séché par des radiateurs chauffants. Entre autres choses, la présence de gravier humide sert également à décourager d'éventuelles infestations de l'araignée rouge.

Arrosage



Le ficus bonsai peut être irrigué à l'aide d'un arrosoir équipé d'une pomme de douche délicate: pour l'administration de l'eau, il faut cependant attendre que le sol soit complètement sec. L'opération doit être répétée à une distance de quelques minutes deux ou trois fois, afin que le substrat puisse absorber complètement l'eau versée. Les irrigations doivent être moins fréquentes en automne, lorsque le soleil est plus bas et les jours raccourcis, car, naturellement, la plante consommera moins d'eau que celle consommée en été. C'est au printemps, en revanche, que la taille doit être effectuée: si les branches sont coupées entre avril et mai, en effet, il sera certain que le redémarrage végétatif sera instantané. Il s'agit par ailleurs d'une essence à bois fibreux et tendre, qui se traduit par une cicatrisation rapide mais esthétiquement désagréable: en particulier, les grosses coupures créent un gonflement assez évident, qui doit être durci à l'aide de pâte cicatrisante . Les opérations d'élagage doivent être effectuées avec la fraise concave; C'est le style du bonsaï qui détermine les branches à éliminer ou à raccourcir. Certes, toutes les branches projetées verticalement doivent être supprimées, celles qui apparaissent sous d'autres branches, celles qui se développent vers l'intérieur et celles qui se croisent.

Ficus bonsai: Agrafe, nappage et défoliation



Étant donné que dans le bonsaï ficus l'apparition de nouvelles pousses se produit tout au long de l'année de manière ininterrompue, il est nécessaire de mettre constamment en pratique la technique d'agrafage, afin que la ligne du bonsaï reste optimale; en d'autres termes, une plante non coupée se transformerait en buisson sans forme régulière en peu de temps. Il est clair qu'il faut attendre que de nombreux bourgeons soient produits à partir du feuillage, pour éviter d'affaiblir la plante: en présence d'au moins quatre ou cinq feuilles, la coupe est faite, à l'aide de longs ciseaux, après la deuxième feuille. En ce qui concerne les feuilles, l'importance de la défoliation ne doit pas être sous-estimée, une technique à appliquer en juin afin de limiter la taille des feuilles. Il suffit d'utiliser un ciseau bien aiguisé et désinfecté, en enlevant les feuilles du ficus, et d'attendre quelques jours: en effet, la plante aura produit de nouveaux tracts, de plus petites dimensions, afin de rendre le bonsaï équilibré et proportionné esthétiquement. Le seul risque auquel il faut faire attention est celui d'un retrait lymphatique, qui pourrait dessécher les branches nues: il faut l'éviter simplement en laissant une feuille au sommet de chaque branche.



Commentaires:

  1. Keme

    S'il vous plaît, tenez-vous-en au fait.

  2. Turg

    Je suis désolé, pas tout à fait ce qui m'est nécessaire.

  3. Zulkizragore

    Today I specially registered to participate in the discussion.

  4. Moogumi

    Tu dis.

  5. Curtice

    Désolé, message supprimé

  6. Forest

    Qu'est-ce qui en découle?



Écrire un message